Colères et espoirs

TRESORERIE D’ANZIN : première victoire

Le Comité Technique Local de la Direction Régionale des Finances Publiques du Nord s’est réuni pendant 2 jours avec, à l’ordre du jour, des restructurations et des fermetures concernant 11 trésoreries dans notre département. Après la CAF, la CPAM, Pôle Emploi, la CARSAT, c’est un nouveau service public qui est sacrifié sur l’autel des politiques d’austérité. Au final, 3 projets sont partiellement remis en cause à Douai, Lille et Anzin. C’est une première victoire à mettre à l’actif de la mobilisation des personnels, de l’unité des syndicats, des usagers et des élus de tout bord, dont les parlementaires et les maires des communes concernées. Dans le Valenciennois, près de 3000 signatures ont été recueillies contre les fermetures des trésoreries d’Anzin et de Raismes. Dans notre arrondissement, il faut maintenant amplifier cette mobilisation, continuer de signer et faire signer les pétitions en cours, car rien ne garantit le maintien des effectifs et des missions à Anzin. De plus, le projet de fermeture de la Trésorerie de Raismes est toujours programmé ! Nous demandons le maintien des effectifs et des missions à Anzin, notamment le recouvrement de l’impôt. Nous demandons aussi le maintien de la Trésorerie de Raismes dont la population serait intolérablement pénalisée par cet abandon d’un nouveau service public. La décision revient maintenant au Ministre des Finances. Nous lui demandons de maintenir les services publics dans notre département et ici dans le Valenciennois, arrondissement plus fortement touché par la crise économique. Nous interpellons également le Ministre de la Politique de la Ville, Monsieur Kanner, qui s’est toujours exprimé en faveur du maintien des services publics dans les Quartiers Politique de la Ville (QPV), nombreux dans les communes concernées (Anzin, Raismes, Beuvrages, Bruay-sur-Escaut…). Place aux actes ! Messieurs les Ministres, vous avez les cartes en mains. C’est le moment de prendre une décision sage dans le Valenciennois pour répondre aux attentes de notre population.

Les autres articles

Recevoir l'infolettre :

Vidéos RSS